Soins en planification familiale : « Seulement 1/4 des femmes en bénéficient au Burkina » (Sylvain Kicard)


0

À l’occasion de la journée mondiale de la contraception 2020, Marie Stopes Burkina a procédé au lancement de son équipe mobile d’intervention en matière de planification familiale dans la cité du paysan noir le 29 septembre 2020 et a rappelé que la structure ira partout au Burkina là où le besoin se fait sentir pour apporter les méthodes de planification familiale.

« L’activité de ce jour matérialise le démarrage effectif de l’équipe mobile de Marie Stopes de Banfora concernant la planification familiale », a indiqué d’entame de propos Didier Traoré chef de l’équipe mobile de Banfora.

Aussi a-t-il voulu précisé: « le rôle de l’équipe mobile c’est de rapprocher les populations de leurs besoins en matière de planification familiale. Elle va vers elles, pour leurs proposées des méthodes de planification familiale ».

À l’entendre, l’équipe mobile agit « comme une clinique mobile ». En effet, selon les explications de Didier Traoré, « là où la population a besoin de méthodes de planification familiale, l’équipe mobile de Marie Stopes se fait le devoir de parcourir des distances pour satisfaire ses besoins en assurant de la qualité, de la discrétion et du respect de l’approche genre en ce qui concerne ses services et ce, sans distinction d’âge pour peu que le patient soit sexuellement actif ».

Sylvain Kicard, représentant pays de Marie Stopes Burkina

Au Burkina le besoin en matière de planification familiale est énorme

Aussi, pour le représentant résident de Marie Stopes Burkina, Sylvain Kicard, les besoins en terme de contraception au Burkina est énorme.
« Au Burkina, 80% des femmes savent qu’il y a des méthodes de planification familiale, malheureusement à peine 1/4 de ces femmes bénéficient des soins de planification familiale si bien que les grossesses non désirées en milieu scolaire et non scolaire sont légions », constate-t-il.

Au regard de cet état de fait, « Marie Stopes est à Banfora et dans bien d’autres régions du Burkina en appui au gouvernement du pays qui faut-il le rappeler, a déclaré la gratuité des méthodes contraceptives au mois de juillet », révèle Sylvain Kicard qui fait savoir que « Marie Stopes applique cette gratuité à travers l’ensemble de ses équipes mobiles ( des équipes à bord de véhicules, des sages femmes à moto) qui se déplacent dans les villages pour offrir l’ensemble de la gamme de contraception que ce soit les contraceptions courtes (préservatifs et les pilules) jusqu’aux contraceptions longues (implant et le stérilet)

Pour conclure, il a fait noter qu’avec son slogan « le libre choix, un enfant par choix et non par surprise », Marie Stopes ne ménagera aucun effort pour offrir les méthodes de planification familiale dans les zones à fort besoin même dans les zones les plus inaccessibles ».

Hamadou Ouédraogo
Minute. bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *