Mémorial Thomas Sankara : “Octobre, mois de mémoire et de gloire pour le Burkina”


0

A l’occasion du 33e anniversaire de l’assassinat du président Thomas Sankara, les membres du comité international du mémorial Thomas Sankara (CIM-TS) ont présenté le 02 octobre 2020, le chronogramme des activités qui se dérouleront à compter de ce jour jusqu’au 31 octobre. Aussi le comité a fait le point sur la réalisation des travaux du mémorial Thomas Sankara et l’inauguration du buste de l’ancien président burkinabè au mois de mai dernier.

15 octobre 1987-15 octobre 2020. Cela fait 33 ans qu’a été assassiné Isidore Noël Thomas Sankara et ses douze compagnons. Ce 33e anniversaire se tient sous le thème, « Octobre mois de mémoire et de gloire pour le Burkina et  Cuba ». 

Une panoplie d’activités a été dévoilée par le comité. Il s’agit, entre autres, des expositions photos, des projections de films, des veillées-débats, des pèlerinages à Pô et à Koudougou, un cross populaire et la remise de dons aux forces de défense et de sécurité et aux personnes déplacées internes.

Sur le bilan du projet du mémorial Thomas Sankara, le secrétaire général du CMI-TS, Luc Damiba a fait noter que le projet a reçu le soutien de l’Etat burkinabè et de la société civile tant nationale qu’internationale.

Le projet bénéficie du soutien du gouvernement

« Le projet bénéficie aujourd’hui d’un soutien financier et technique important du gouvernement burkinabè », a-t-il affirmé.  Aussi, Luc Damiba a signifié que le bilan se fait de façon annuelle au CIM-TS.

Il a ajouté qu’à la date du 31 décembre 2019, le bilan financier affiche la contribution de l’État burkinabè à 273 560 000 de francs CFA, les contributions des hautes personnalités du pays  à 15 000 000 de FCFA, les souscriptions populaires à plus de 55 millions et la contribution des membres du CIM-TS à  18 300 000 de  FCFA.

Le secrétaire général du comité international du mémorial Thomas Sankara a fait remarquer également que les promesses de l’État burkinabè et de certains particuliers encore non libérées s’élèvent à plus de 4 milliards de FCFA. « En 2020, il y a eu un intérêt particulier de l’Assemblée nationale à travers son président qui a soutenu financièrement les activités du comité », a confié Luc Damiba.

35 milliards de F CFA pour la réalisation du Projet

Toujours selon Luc Damiba, les parties prenantes du projet mémorial Thomas Sankara ont convenu, à la suite de plusieurs concertations de mettre en place de manière consensuelle et concertée, un dispositif institutionnel au sein de l’administration publique pour gérer le projet.

« La préférence a été donnée à la maîtrise d’ouvrage afin d’optimiser la réussite du projet dans un délai court », a-t-il dit. Il a affirmé qu’une fois que cette maîtrise d’ouvrage sera installée, elle sera la cheville ouvrière pour superviser l’exécution des travaux de construction.

Il sied de signifier que le projet du mémorial Thomas Sankara est  un complexe architectural qui regorgera en son sein la tour Sankara de 87 mètres, un mausolée, une maison des mémoires, un musée. Le coût global de ce projet est estimé à 35 milliards de F CFA, selon l’architecte Francis Keré qui intervenait par visioconférence depuis l’Allemagne.

Willy SAGBE et Latifatou PAFADNAM (Stagiaire)

Burkina 24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *