JCI Burkina Faso : Lionel Bilgo parle de paix  


0

La JCI (Jeune Chambre Internationale) a organisé une conférence publique ce vendredi 2 octobre 2020 à Ouagadougou au profit des jeunes.  Placée sous le thème « Contribution citoyenne des jeunes à la paix et à la cohésion sociale », cette conférence a été animée par l’analyste politique Lionel Bilgo.

Dans le cadre de ses activités annuelles et dans le but d’apporter sa pierre au développement du Burkina, la Jeune Chambre Internationale a organisé une conférence publique sous le thème « contribution citoyenne des jeunes à la paix et à la cohésion sociale ».

Cette conférence a été un grand moment de partage d’expériences entre participants et conférencier. Celui-ci a saisi l’occasion pour conseiller les jeunes et les  exhorter  à un changement positif de comportement.

Selon Lionel Bilgo, pour aller à une cohésion sociale et à un changement, les jeunes ne doivent pas aller en guerre contre les plus aînés, mais doivent créer un espace de co-parrainage entre anciens et jeunes.  

« Pour prôner la paix et la cohésion sociale, il faut imaginer être vecteur de paix. Refusons tout égo de violence, mettons-nous en marge de toute organisation et de tout système de violence dans nos familles, dans nos communautés », explique-t-il.

Héritage

Il a par ailleurs félicité la JCI pour son initiative et son combat et a invité les jeunes à ne pas vouloir agir aujourd’hui et avoir immédiatement les fruits de cette action. « L’héritage du travail bien fait, c’est les générations futures qui en bénéficient », « oublions notre personne individuelle et pensons collectif », a-t-il conclu.

La marraine, Karidjatou Dao, directrice générale FAPE (Fonds d’Appui à la Promotion de l’Emploi) a tenu à exprimer sa joie pour le choix qui a été porté sur elle, et a encouragé et félicité ses filleuls.  « Je vous assure que le thème que vous avez décidé de porter est un thème qui va aller loin. On ne peut pas parler d’harmonie de vie, de bien-être, sans parler de paix, de cohésion sociale », a indiqué Kadidjatou Dao.

La Jeune Chambre Internationale, a pour vision d’être le principal réseau universitaire des jeunes citoyens actifs. Sa mission est d’offrir des opportunités de développement aux jeunes.

Flora KARAMBIRI (Stagiaire)

Burkina24

Source : Burkina24.com

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *