Agriculture : Siennou Bassirou remporte le Bàlo d’or


0

La nuit des Bàlo d’or est la célébration de l’agriculture et la reconnaissance de ses mérites à travers des femmes et hommes qui travaillent inlassablement pour donner à la population burkinabè tout ce dont elle a besoin en produits agricoles et agroalimentaires. Cette cérémonie qui s’est tenue le 1er octobre 2020 à Ouagadougou a récompensé plus d’une dizaine de personnes.

Jouant un rôle capital dans l’alimentation, la lutte contre malnutrition, l’économie nationale et le développement en général du pays, les acteurs de l’exploitation familiale ont été récompensés à la valeur de leur travail.
Cette initiative est de la coalition d’OSC, fortes de dix-huit (18) membres, dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Voix pour le Changement.

Selon le ministre de l’agriculture et de l’aménagement hydro-agricole, Salifou Ouédraogo représentant le président du Faso, « l’agriculture est considérée comme l’un des moteurs principaux » dans la croissance de l’économie burkinabè par le Plan national de développement économique et social (PNDES). Il entend lui consacrer davantage de ressources publiques pour « accélérer sa transformation».

Des actions ont été menées à travers trois thématiques majeures à savoir la  sécurité alimentaire et la nutrition, la résilience Pastorale et les energies Renouvelables qui viennent réconforter les décideurs nationaux dans leurs efforts soutenus en faveur de l’amélioration des conditions de vie et de travail des Burkinabè.

Siennou Bassirou, le Bàlo d’or 2020

« Cette nuit est l’apothéose d’un long processus d’organisation et de sélection des acteurs du monde rural les plus méritants qui seront primés. Il s’agit d’attribuer de nouvelles responsabilités aux lauréats afin qu’ils constituent des modèles pour leurs pairs et qu’ils s’engagent davantage dans la promotion et le soutien d’acteurs vivant dans leur environnement immédiat», indique le ministre de l’agriculture.

Plusieurs prix ont été décernés aux acteurs de l’exploitation familiale parmi lesquels on a 7 prix de reconnaissance composés de trophées et d’attestations attribués à Bernard Lecompte et feu Bernard Ledea Ouédraogo, Yacouba Sawadogo, Oger Kaboré, SNV, ministère de l’agriculture et de l’aménagement hydro-agricole (MAAH), à la FAO et à la CCI-BF.

Siennou Bassirou, le Bàlo d’or 2020

Dans la catégorie Bàlo d’or, Siennou Bassirou dans la région de la boucle du Mouhoun remporte le Bàlo d’or. Il obtient alors un trophée en or plus un kit d’irrigation solaire plus installation et un équipement de protection individuel d’une valeur de 15.000.000FCFA.

Sawadogo Habibou, venue de l’Oubritenga dans le plateau central reçoit, elle, le Bàlo d’argent dans la catégorie meilleurs exploitants familiaux tous secteurs confondus. Elle obtient un trophée en argent plus un motoculteur, une charette, une brouette et de l’équipement de protection individuel d’une valeur de 5.000.000 FCFA et enfin le trophée de bronze toujours dans la catégorie meilleur exploitants familiaux tous secteurs confondus est décerné à Bandé Alidou venu de la province du Bazèga dans la région du Centre sud. Il reçoit donc un trophée en bronze plus une charette, une brouette, une batteuse-vanneuse polyvalente, une desherbeuse/fuacheuse électronique et de l’équipement de protection individuel d’une valeur de 3.000.000FCFA.

Plusieurs prix ont été remportées au cours de cette soirée

Le prix de la meilleure exploitante familiale revient à Kassongo/Sama Bobodo Sylvie, de la province du Houet, région des hauts bassins. Elle obtient un trophée en or plus d’autres gadgets.

Coulibaly Késseyzou, originaire de la boucle du Mouhoun, obtient le trophée en argent dans la même catégorie et Kaboré Téné venue du Bazèga dans le centre sud du pays s’en tire avec le bronze.

La catégorie du jeune exploitant familial a récompensé trois personnes à savoir Paré Yaya venu du Nayala dans la Boucle du Mouhoun. Il remporte le trophée d’or, Ouedraogo Karim originaire du Kourweogo dans le plateau central, quant à lui, se voit décerner le trophée en argent et Kiemtoré Sylvain du Kadiogo au centre gagne le trophée en bronze.

Dans la catégorie meilleure organisation paysanne, le trophée en or revient à la coopérative simplifiée Wendwaoga du Ganzourgou dans le plateau central. Celui en argent à la coopérative simplifiée Djam Wari de Koulpélogo du Centre-est et enfin celui en bronze est attribué à l’Union Provinciale des Professionnels Agricoles BENBA du Nayala, originaire de la province du Nayala dans la région du Centre-ouest.

La catégorie du meilleur technicien récompense trois personnes de trois sous secteurs à savoir, le sous secteur agricole avec Kouama Athanase venu du Kourweogo dans le plateau central qui obtient une enveloppe de 300.000FCFA, Nignan Safiatou de l’Oubritenga dans le plateau central qui reçoit une enveloppe de 300.000FCFA dans la catégorie meilleur technicien sous secteur élevage et Nabié Yadounou du Banwa dans la boucle du Mouhoun, qui s’en sort également avec une enveloppe de 300.000FCFA

En rappel cette nuit des Bàlo d’or était à sa première édition. Rendez-vous est prix pour les prochaines éditions.

Mireille Sandrine Bado
Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *