Innovation: Abdallah Ouédraogo, champion du concours digital d’EducommunicAfrik


0

La campagne vidéo dénommée «Jeunesse qui bouge, actrice du changement», lancée par l’association EducommunicAfrik, a connu son apothéose le mardi 29 septembre 2020. Placée sous la présidence du ministre chargé de la Jeunesse, Salifo Tiemtoré, accompagné du ministre en charge de l’énergie, Ismaël Béchir Ouédraogo, la cérémonie de clôture de la campagne a connu la récompense des trois meilleures initiatives innovantes. C’était à l’hôtel Prestige sis à Ouaga 2000.

«Jeunesse qui bouge, actrice du changement», c’est sous ce thème que s’est tenue la première édition de la campagne vidéo de l’association EducommunicAfrik, avec l’accompagnement de l’Ambassade des Pays-Bas au Burkina Faso. Cette campagne a consisté à mettre en compétition des vidéos sur des innovations portées par des jeunes.

À l’issue des délibérations du jury présidé par Larba Pilga, directeur général de la jeunesse et de l’éducation permanente au ministère chargé de la Jeunesse, le premier prix a été décerné à Docteur Abdallah Ouédraogo, avec son initiative: « Projet de normalisation et de modernisation d’un centre de santé publique réalisé avec des moyens endogènes et du recyclage». Le deuxième prix a été attribué à Jonas Dienderé, avec son initiative «le Grand Frère» qui est un projet d’éducation par le digital ; enfin, le troisième prix est revenu à l’initiative «Bénie Création» de Koffi Gué Serena.

Ainsi, les trois heureux lauréats du concours repartent respectivement avec la somme de 400 milles FCFA pour le premier, 300 milles FCFA pour le deuxième et le troisième remporte 200 milles FCFA.

Abdallah Ouédraogo, s’est dit satisfait d’avoir vu son initiative remporter le premier prix. Aussi, tient-il à dédier ce prix à tous ceux qui l’on soutenu dans la réalisation de son projet. Cette idée est née, selon lui, d’un constat dans un centre de santé à Goughin [un quartier de Ouagadougou] où il y avait des problèmes et des insuffisances. «Nous avons alors travaillé avec les agents de santé et les riverains pour réhabiliter le centre, et nous y avons réalisé un laboratoire et une salle d’échographie», a-t-il fait savoir.

L’ association EducommunicAfrik a reçu les félicitations et les encouragements du ministre Salifo Tiemtoré pour son initiative. Pour le ministre Tiemtoré, cette campagne permet de favoriser le savoir faire et les initiatives de développement des jeunes, de découvrir les modèles d’engagement et des opportunités à saisir et de susciter en eux beaucoup de combativité. «Je voudrais également traduire ma reconnaissance à l’ambassade des Pays-Bas pour son engagement constant en faveur des jeunes», s’est-il exprimé.

Par la voix de son coordonnateur, Hamed Kouakou Zongo, l’association EducommunicAfrik a saisi l’occasion pour saluer tous les jeunes qui, durant cette campagne, ont su faire valoir leur génie créateur à travers leurs différentes oeuvres.

Hervé KINDA (Stagiaire)

Minute.bf

Source : Minute.bf

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *