Journée mondiale du cœur : L’édition de 2020 se penche sur la prévention des maladies cardiovasculaires


0

Le 29 septembre de chaque année, le monde entier commémore la Journée mondiale du cœur. Pour l’édition de 2020, la Société de cardiologie du Burkina (SOCARB) a initié des activités de sensibilisation sur les facteurs de risques cardiovasculaires. Le lancement de ces activités est intervenu le samedi 26 septembre 2020.

Améliorer les connaissances et pratiques des populations sur les facteurs de risques cardiovasculaires et leur prévention. Tel est l’objectif principal de la Journée mondiale du cœur, édition 2020. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à 17,7 millions, le nombre de décès imputables aux maladies cardiovasculaires, soit 31% de la mortalité mondiale totale.

Pour marquer cette journée, la Société de cardiologie du Burkina (SOCARB) a initié des activités d’information et de sensibilisation sur les maladies cardiovasculaires durant trois jours sous le thème « Je protège mon cœur, je pratique des activités sportives ». Selon le Pr Valentin Yaméogo, secrétaire général de la SOCARB, la Journée mondiale du cœur est une réponse concrète à la nécessité d’informer les populations que les maladies cardiaques et les accidents cérébraux et vasculaires sont les principales causes de décès dans le monde. Au niveau national, le constat est peu réduisant, car ces maladies sont en constante augmentation.

Dr N. Valentin Yaméogo, secrétaire général de la SOCARB.

C’est face à ce constat que la SOCARB a décidé de mettre un accent particulier cette année sur l’hypertension artérielle et sa prévention. Selon les données présentées par la SOCARB, plus d’un milliard de personnes souffrent d’hypertension artérielle dans le monde. Il s’agit donc d’un problème majeur de santé publique et les populations ont été invitées à apprendre les gestes qui sauvent : mesurer sa pression artérielle, dépister le diabète, se faire accompagner pour l’arrêt du tabac, contrôler la prise de poids, avoir une activité physique régulière et une alimentation équilibrée et savoir pratiquer le massage cardiaque.

Les stands d’exposition.

Dr Chantal Kambiré de l’OMS a salué cette initiative de la SOCARB qui entre en droite ligne des objectifs de l’organisme onusien. Quant au représentant de la ministre de la Santé, Dr Esai Méda, il a félicité cette initiative et réaffirmé l’engagement du ministère à soutenir la SOCARB dans le cadre de l’amélioration de la santé des populations.

Dr Chantal Kambiré de l’OMS.

A retenir que des opérations de dépistage gratuit de l’hypertension artérielle ont été organisées séance tenante, ainsi qu’une formation du personnel de santé à la prise en charge de cette maladie.

Judith SANOU

Sarah KABORE (stagiaire)

Lefaso.net

Source : lefaso.net

Faso24


Like it? Share with your friends!

0

What's Your Reaction?

hate hate
0
hate
confused confused
0
confused
fail fail
0
fail
fun fun
0
fun
geeky geeky
0
geeky
love love
0
love
lol lol
0
lol
omg omg
0
omg
win win
0
win

0 Comments

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *